Sunday, July 30, 2006

le malheur de Cana

La mariée était en noir ce matin à Cana. Sa robe blanche tâchée de sang traînait quelque part entre les corps d’enfant et les mères suppliantes. Elles supplient, on ne sait plus qui, on ne sait plus quoi. Sur cette terre biblique rongée par le malheur des innocents, j’ai encore pensé à cette petite fille. Ce 30 Juillet 2006, elle avait 1 jour et toute la vie devant elle. Mais ce 30 juillet, un avion, un pilote, un viseur, une boule de feu apocalyptique en ont décidé autrement, il fallait qu’elle fût une fois de plus la victime de noces rouges.
Transformer la laideur en beauté, la pauvreté en richesse, l’eau en vin, le malheur en joie…voilà ce que j’ai compris du miracle des noces de Cana. Toi fils de l’homme, as-tu vu ces membres déchiquetés sur l’un des lieux sacrés que compte ce monde. Si tu es là écoute cette prière et prends les enfants de ces femmes éplorées en ton sein, que l’injustice ne soit pas totale, que la cruauté ait une fin.
Je regarde ces morts, mais ma réaction ne sera jamais à la hauteur de l’effroi de cette petite prise entre le bitume et le béton, seule devant la mort, victime de la froideur militaire, victime de la technologie assassine de leurs bombes.
Ces gens étaient pauvres, ces gens étaient démunis, ces gens ne pouvaient pas fuir, ils se sont réfugiés là où il n’auraient pas du être, faut-il les blâmer, faut-il les punir ? Pas un ferry, un peu d’essence aurait suffit à les transporter, un bus, un camion, n’importe quoi. Mais non ! Ce n’importe quoi n’existe même pas pour eux, ils sont pauvres qu’ils en crèvent, ils sont pauvres coupons leurs les ponts, ils sont pauvres bombardons tous ceux d’entre eux qui osent bouger face à l’adversité, face à l’horreur. Les pilotes ont envoyé des tracts, en arabe on remercie leur bonté, mais mauvais calcul, cette petite ne savait pas lire et pour cause ; elle avait un jour, c’est beau une enfant qui a 1 jour, mais c’est beau quand c’est vivant et ça vos bombes douées d’intelligence ne sont pas près de le comprendre.

Marc kaloustian

4 Comments:

Blogger Ana Bande said...

Bonjour Mark,
Je viens de voir tes belles mots, e je voulais dire que tu dois suivre a ecrire sur votre tragique actualité. Pardón, mon français c´est très mauvais, mais je ne sais pas si tu comprendres l´espagnos. Ici en Espagne il y a beaocoup de gens trés malhereures pour cette tragedie, et nos aimerons que vous nos recontez votres sentiments. NOUS VOULONS QUE TOUT SOI FINI. NOUS SOMMES AVEC VOUS.
Ana. Vigo (Spain)
http://www.anabande.blogspot.com

4:42 PM  
Blogger Ana Bande said...

Bonjour Mark,
Je viens de voir tes belles mots, e je voulais dire que tu dois suivre a ecrire sur votre tragique actualité. Pardón, mon français c´est très mauvais, mais je ne sais pas si tu comprendres l´espagnos. Ici en Espagne il y a beaocoup de gens trés malhereures pour cette tragedie, et nos aimerons que vous nos recontez votres sentiments. NOUS VOULONS QUE TOUT SOI FINI. NOUS SOMMES AVEC VOUS.
Ana. Vigo (Spain)
http://www.anabande.blogspot.com

4:47 PM  
Blogger pk said...

ana bande. Et moi aussi...

6:34 PM  
Anonymous Anonymous said...

Oui elles ont smart ces bombes, oui c'est des bombes à Q.I ultra elevé, oui c est des bombes capables de viser une petite fille d'un jour et c est certainement pas à la portée de toutes les armes , preuve est que c est une premiere dans le monde de l'injustice de la cruauté de la froideur...de la guerre. elle est stupide cette guerre, trop nuancée pour le simple etre humain que je suis .... oui je ne suis libanaise que depuis peu mais les libanais les"native" ceux qui font partie des illustres familles libanaises comme on le repete si souvent dans ces salons de "precieuses ridicules"
la comprennent-ils eux?
pour revenir aux petites filles ,d'autres petites filles outre-frontieres signaient ces bombes ultra smart avec des petits mots tres doux je parie que pouvaient elles bien ecrire?pardonnez nous nos offenses permettez nous de vous dechiqueter
surtout n'en faites pas un drame avec la forte conviction de faire partie du peuple elu que ne se permettraient elles pas ?je me souviens de ces jours de ma phobie de voir sur ecran ces soldats approvisionner leurs avions de presents et à chque fois même pensée est-ce cette bombe qui va detruire ma vie?de ces nuits au gout nocif la peur a ventre,non je n ai pas quitté le Liban j'aurais peut etre du je ne l'ai pas fait pourtant chez moi dans mon pays les cieux sont plus paisibles et les juifs sont citoyens tt comme moi je ne l'ai pas fait point à la ligne j'ai la vocation d'être là ou il ne faut pas quand il ne faut pas...

7:04 PM  

Post a Comment

Links to this post:

Create a Link

<< Home